Aide - Information - Outils - Contactez-nous : 418 667-8770

Volet intervention

Service d’écoute téléphonique

Un service d’écoute téléphonique, assuré par des intervenantes qualifiées, est disponible pour toute personne désirant se renseigner sur la notion de violence conjugale ou partager des difficultés et préoccupations en lien avec cette problématique de manière confidentielle. Cette démarche permet de :

  • Identifier la présence de violence conjugale
  • Partager ses émotions et préoccupations
  • Être écouté(e), compris(e) et soutenu(e)
  • Être informé(e) ou référé(e)
  • Briser le silence
  • Accéder à nos services
  • Obtenir une consultation professionnelle

N’hésitez pas à nous contacter sur nos heures régulières d’ouverture. En dehors de nos heures d’ouverture, vous pouvez joindre S.O.S. Violence conjugale en tout temps en composant le 1 800 363-9010.

Intervention adressée aux femmes

Violence Info offre, parmi sa gamme de services, des entrevues individuelles d’une durée variable selon les besoins et les objectifs nommés par la femme. Ce service est gratuit et confidentiel.

 

Quels sont les critères d’admissibilité ?

  • Être une femme de 18 ans et plus vivant ou ayant vécu une situation de violence conjugale
  • Être une adolescente de 14 ans à 17 ans vivant ou ayant vécu de la violence dans sa (ses) relation(s) amoureuse(s)

 

Quels sont les objectifs de la démarche ?

  • Verbaliser son vécu, exprimer ses doutes
  • Obtenir de l’aide et du soutien
  • Mieux comprendre la problématique
  • Favoriser l’estime de soi et l’autonomie
  • Entamer une démarche de reprise de pouvoir sur sa vie
  • Favoriser des relations saines et égalitaires

Il est important de noter que ce service peut comporter une liste d’attente qui varie selon la demande.

Intervention adressée aux enfants

Un service de dix rencontres individuelles d’une durée de approximatives de 45 minutes.

 

Quels sont les critères d’admissibilité ?

  • Les enfants doivent être âgés entre 6 et 12 ans ;
  • La mère des enfants doit avoir simultanément un suivi individuel à Violence Info ;
  • Le père doit autoriser verbalement ou par écrit que les enfants aient accès au programme d’intervention jeunesse de Violence Info. Autorisation verbale : L’intervenante de Violence Info contactera le père afin de valider son consentement. Autorisation écrite : L’intervenante de Violence Info fera parvenir au père un formulaire de consentement qu’il devra signer et retourner par courriel à l’intervenante.

 

Quels sont les objectifs de la démarche ?

  • Ventiler sur la violence vécue à la maison;
  • Reconnaître et identifier les émotions en lien avec la violence vécue à la maison;
  • Gérer les émotions;
  • Sensibiliser l’enfant aux différentes formes de violence;
  • Trouver des moyens concrets pour assurer sa sécurité physique et psychologique;
  • Différencier le conflit et la violence;
  • Déresponsabiliser et déculpabiliser l’enfant face à la violence vécue à la maison ;
  • Développer des moyens adéquats pour résoudre des conflits ;
  • Promouvoir des relations saines et égalitaires ;
  • Mettre les forces de l’enfant de l’avant et développer l’estime personnelle.

 

Pour en savoir plus sur le programme d’intervention jeunesse

Pour inscription ou toutes questions veuillez contacter le service d’écoute de Violence Info.

Intervention de groupe

Trois démarches de groupe sont proposées par Violence Info, à divers moments dans l’année. Ce service confidentiel est offert gratuitement par des intervenantes qualifiées.

« Les clés de reconstruction de soi : « La force du groupe » »

CLÉS

À qui s’adresse cette démarche de groupe ?

  • Être une femme âgée de 18 ans et plus
  • Vivre ou avoir vécu la violence conjugale, séparée ou non
  • Avoir obtenu un suivi relatif à la violence conjugale dans le passé
  • Être évaluée par les intervenantes afin de s’assurer que la femme est prête à intégrer le groupe

De quel type de démarche s’agit-il ?

Il s’agit d’un groupe « fermé » composé d’un maximum de 8 femmes. Le processus propose 12 rencontres hebdomadaires d’information et d’échanges sur différents thèmes liés à la violence conjugale et ses conséquences. Les thèmes choisis amènent les femmes à poursuivre ensemble leur cheminement vers la reprise de pouvoir sur leur vie.

Quels sont les objectifs de la démarche ?

  • Briser l’isolement
  • Échanger avec d’autres femmes qui ont vécu de la violence
  • Approfondir ses connaissances sur la problématique
  • S’outiller davantage afin de contrer les effets de la violence
  • Explorer les différents moyens de reprendre du pouvoir sur sa vie

« La boîte à outils L’Ego »

À qui s’adresse cette démarche de groupe ?

  • Avoir eu un suivi en violence conjugale
  • Ne plus être dans une dynamique de violence conjugale
  • Avoir déjà fait une démarche de groupe (Clés de reconstruction de soi ou autre)
  • Être assez solide psychologiquement (les démarches juridiques sont terminées, la reprise de pouvoir est stable, les contacts avec le conjoint sont limités, etc.)
  • Être évaluée par les intervenantes afin de s’assurer que la femme est prête à intégrer le groupe

De quel type de démarche s’agit-il ?

Il s’agit d’un groupe « fermé » composé d’un maximum de 10 femmes. Cette démarche propose 12 rencontres hebdomadaires permettant aux femmes de poursuivre leur processus de dévictimisation et de se libérer des impacts de la violence conjugale dans leur vie. Les rencontres font appel à l’imaginaire de chaque femme.

Quels sont les objectifs de la démarche ?

  • Comprendre la victimisation
  • Dépasser ses peurs et ses résistances
  • Se dévictimiser et reprendre du pouvoir sur sa vie

« À cœur ouvert »

Vous avez vécu ou vivez de la violence dans votre relation conjugale ou amoureuse ?

Le groupe À cœur ouvert vous offre un espace d’échange et de prise de parole afin de partager vos préoccupations du moment et reprendre du pouvoir sur votre vie.

De quel type de démarche s’agit-il ?

  • Le groupe est formé d’un maximum de 8 femmes;
  • Les sujets sont choisis par chacune des participantes;
  • L’intervenante assure l’animation et le partage des droits de parole.

Inscription obligatoire en appelant à Violence Info.